Le zoo

En 1964, M CAUCHETEUX a l'idée d'un zoo lors de la vente du Fort. Pendant quelques décennies, plusieurs animaux évolueront dans ce lieu riche en histoires. Il a fermé ses portes depuis plusieurs années. En témoigne ces cartes postales.

-

Retrouvez aussi le dépliant présentant le zoo et ses activités.

Articles

Naître en captivité...
Quand la vie est agréable au zoo la nature reprend ses droits
Aisne Nouvelle - 28.06.1984


La visite du zoo... un émerveillement pour les écoliers.

Il s'appelle vautour, Il est né le 15 avril dernier, jour des Rameaux.

Ils s'appellent pumas. Ils sont nés tous trois le 22 avril suivant.

Ils s'appellent loups. Ils sont nés le 16 mai et ils sont trois aussi...

Ils ont tous un point commun. Ils ont vu le jour au zoo de Vendeuil.

Exceptionnel ? Pas là, en tout cas, car de tels événements, la direction, M. et Mme Daniel Caucheteux, en ont connu, depuis 1964, date de l'ouverture.

Certes, un vautour, ce n'est pas courant... ni la reproduction en captivité d'ailleurs. Mais à Vendeuil, les animaux semblent bien adaptés au milieu puisque des babouins, entre autres, ont eu des petits.

Consanguinité

Malheureusement, un problème surgit : la consanguinité !

C'est un risque quand un zoo vit en autarcie. Comment le résoudre pour éviter la dégénérescence ? A Vendeuil, on entretient d'étroites relations avec les autres parcs zoologiques. Ainsi, grâce aux échanges et aux prêts d'animaux, les races peuvent se reproduire sans plus de risques que pour l'homme.

De plus, les vétérinaires du zoo de Vincennes et du Muséum d'Histoire Naturelle de Paris, sont en constante relation avec l'ensemble des parcs affiliés ; ils peuvent suivre l'évolution des races et contrôler leur état de santé.

L'Association Nationale des Parcs Zoologiques a d'ailleurs permis de mieux coordonner le développement des zoos et de moraliser ces exploitations pour éviter les abus qui ont pu se produire par le passé. Vendeuil est membre de cette association.

80000 visiteurs

C'est le chiffre qu'enregistré chaque année le parc zoologique, connu à cent lieues à la ronde. En fait, dans tout le nord de la France, et en Ile-de-France, Vendeuil jouit d'une solide réputation, non seulement de par la qualité de son parc d'animaux, mais aussi pour l'ensemble des services qu'il offre au public.

Restaurant, manèges, jeux, attractions diverses, et cadre de verdure exceptionnel, dans cet ancien fort... Il faut bien dire qu'il a de nombreux atouts pour plaire. Et il plait ! C'est un but de promenade le week-end, ou en pleine semaine. On vient pour quelques heures et on y passe la journée, sans s'en apercevoir.

Les écoliers ne sont pas les derniers, comme ceux que nous avons rencontrés au cours de notre visite. Pour les enfants, le ravissement est toujours dans le regard.

Opération vacances 84

Le zoo de Vendeuil va lancer une opération "vacances 84" dont nos lecteurs trouveront les détails dans un prochain numéro.

C'est une surprise ! Patience !

Pour tes amateurs de zoologie quelques petits détails

Vautour : Le vautour est un rapace diurne qui se nourrit de viande avancée uniquement.
La durée de la couvée dure 59 jours et la naissance dans un parc zoologique est un événement parce que rarissime.

Puma : Originaire des Amériques, le puma est un grand chat à robe fauve uniforme sauf à la naissance où il est tacheté, tâches qui restent pendant quelques mois sur le pelage.
Animal nocturne vigoureux et très agile, il grimpe avec facilité. Il ne s'attaque pas à l'homme. C'est un carnassier se nourrissant uniquement de viande fraîche.

Loups : Originaire des forêts de l'Est de l'Europe, les loups sont fuyards et sournois mais ils ne deviennent dangereux que poussés par la faim ou traqués.


Ce couple de vautours, bien adapté à son environnement, a donné naissance à un jeune "bébé".

Article complet (500ko)

Le 100 000 visiteur du zoo est connu. Qui sera le 200 000 ?


Le 100.000 visiteur, M.Crépin, de Benay, entouré des membres du jury.
A sa droite, on reconnaît M. Daniel Caucheteux, directeur du zoo.

Ainsi que nous l'avons souligné, les prévisions les plus optimistes ont été dépassées, dimanche dernier, quant à l'affluence au parc zoologique de Vendeuil où était attendu le 100.000 visiteur : 15.000 entrées enregistrées en une journée, voilà qui constitue un record difficile à battre et qui ne tombera peut-être que le jour... où sera accueilli le 200.000 visiteur !

Dimanche donc, une foule énorme envahit l'ancien fort de Vendeuil pour admirer la remarquable collection d'animaux présentés par M. Caucheteux, danser aux rythmes de l'orchestre des Vizirs de Toto Camus, applaudir les concerts donnés par la clique municipale de Vendeuil, sous la direction de M. Delot... et pour tenter d'être parmi les quelque (cinquante) heureux gagnants de la tombola mise sur pied par la direction.

Quant au cent millième visiteur, rappelons qu'il s'agit de M. André Crépin, de Benay, à qui fut remis, sous les applaudissements du public, le cyclomoteur promis.

Article complet

Les Anciens étaient, lundi après-midi, les invités de M.et Mme Caucheteux directeurs du zoo (Aisne Nouvelle de Mai 1965)

Lundi après-midi, M. et Mme Caucheteux, avaient invité les "anciens" de Vendeuil à venir visiter le zoo dont ils ont la responsabilité.

Bénéficiant d'une belle journée ensoleillée, les "cheveux blancs" prirent beaucoup de plaisir à se promener dans le parc et à admirer les nombreux animaux venus des quatre coins du monde.

A l'issue de cette sortie un goûter fut offert aux invités auxquels s'étaient joints des membres de la municipalité. Tous remercièrent M. et Mme Caucheteux de leur gentillesse et de leur extrême amabilité.

Notre photo montre les invités en compagnie de Mme Caucheteux, quelques instants avant qu'ils n'entreprennent la visite du zoo qui draine vers lui, chaque semaine, de nombreux promeneurs avides de grand air.